Rechercher

Pourquoi un poinçon de « responsabilité » ?


Depuis des siècles, selon la loi française, tous les bijoux en métal précieux doivent être poinçonnés pour garantir leur authenticité. Deux poinçons sont obligatoires:

le poinçon de « responsabilité » ou poinçon de maître, c’est-à-dire celui de l’artisan qui a fabriqué le bijou et le poinçon de « titre » qui garantit de la part de l’Etat que le pourcentage de métal précieux pur contenu.

L’idée du poinçon de responsabilité m’a convaincu de mettre sur mes productions un « signe » plutôt qu’une marque ou un logo identifiable qui ferait de mes clients des porte-enseignes. Pour cela j’ai fait le choix, dans une typo originale, de graver l’initial de Gaston qui certifie mon engagement.

J’ai choisi le marquage à chaud qui consiste à appliquer sur le cuir un « fer chaud » afin d’y laisser une marque de brulure comme le faisait les bourreliers pour identifier les dimensions et propriétaires des harnachements. J’utilise tout simplement un fer de pyrogravure équipé d’une empreinte en laiton que j’ai fait graver par #cask_tools avec le G en relief et en « négatif ».

13 vues0 commentaire